jeudi 10 mai 2012

Une nouvelle ère d’antidouleurs sans effet indésirables


En cas de stimulus douloureux, comme une grosse chaleur, nous produisons au bout de nos doigts des antidouleurs naturels. Mais leur action ne dure que quelques secondes. C'est à partir de ce phénomène que les scientifiques ont mené leur recherche, pour élaborer une nouvelle classe d'antidouleurs Baptisés IDENKs  (inhibiteurs doubles d'enképhalinases)  , ils s'opposent aux enzymes qui dégradent nos antidouleurs naturels. Les premiers résultats permettent  d'espérer un soulagement bien meilleur des douleurs chroniques Ils montrent une efficacité proche de celle de la morphine sans ses effets indésirables (sédation, dépression respiratoire, accoutumance...). Les essais cliniques vont se poursuivre avec les trois IDENKs à l'étude.  Des molécules fascinantes qui ont aussi un effet sur l'humeur un des découvreurs de cette nouvelle classe prometteuse.

0 commentaires

Enregistrer un commentaire